Présentation du Réseau Cref

Le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers (Réseau CREF) est une association sans but lucratif créée le 20 mai 2003 à Kanyabayonga, territoire de lubero, province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. Le Réseau CREF est une plate-forme thématique du secteur forestier d’organisation non gouvernementale repartie dans les six (6) territoires de la province du Nord-Kivu : (Walikale, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Lubero et Beni) et les trois villes (Beni, Butembo, Goma).

Brève historique

En 2000, la Bibliothèque Nationale du Nord-Kivu et l’ONGD PAL avaient jugé impérieux de rassembler les acteurs de conservation du Nord-Kivu afin de capitaliser et de partager leurs expériences en matière de conservation et de gestion forestière. C’est ainsi qu’une proposition de projet (sous forme d’atelier) avait été soumise au Comité Néerlandais pour l’IUCN/TRP afin de solliciter un appui.

En 2002, le dossier fut approuvé et le projet fut exécuté. C’est dans cet atelier que les 32 participants avaient décidé de créer un Réseau d’échanges, de concertation et de renforcement mutuel pour la Province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo.

En octobre-novembre 2002, le PAL, désigné pour assurer le pilotage de l’idée du Réseau, avait fait la récapitulation des avis et considérations des membres potentiels qui ont répondu à un questionnaire leur adressé afin de se prononcer sur la dénomination, le siège social, les mécanismes de fonctionnement et de gestion, le profil des membres du CA et des membres de la Commission de Surveillance ainsi que celui du Secrétaire Général. Dans ce mandat de pilotage, le PAL avait négocié et obtenu l’appui d’ICCO/Pays-Bas pour un projet dont l’une des activités consistait à organiser un atelier afin de structurer le Réseau.

C’est ainsi que le 20 mai 2003 à Kanyabayonga, 21 institutions actives dans la Conservation ont créé le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers du Nord-Kivu (Réseau CREF). Lors de cet atelier de structuration et de l’Assemblée Générale Constitutive du Réseau (mai 2003), les organisations membres de cette plate – forme avaient défini leur cadre stratégique et institutionnel comprenant une vision, une mission et des objectifs prioritaires, actualisé en juillet 2007 :

Notre vision

Le Réseau CREF, cadre de référence, contribue à la lutte contre la pauvreté des communautés locales dépendantes des forêts par la gestion rationnelle des écosystèmes forestiers en République Démocratique du Congo.

Notre mission :

Le Réseau CREF est un cadre de concertation, de lobbying et de plaidoyer, renforçant les capacités des membres solidaires, actifs et professionnels dans la conservation et la réhabilitation des écosystèmes forestiers en République Démocratique du Congo.

 Nos objectifs strategiques :

Appuyer techniquement les structures membres dans les secteurs clés de conservation et de réhabilitation des écosystèmes forestiers.

Favoriser le travail en synergie entre les membres œuvrant dans une même entité et entre entités différentes.

Promouvoir et défendre les intérêts stratégiques des membres dans le secteur de conservation des écosystèmes forestiers.

Créer un système d’information et de documentation approprié (banque de données) au Réseau CREF.

Assurer un lobbying et plaidoyer en faveur de ses membres pour plus de performance dans le secteur de conservation des écosystèmes forestiers.

Faire connaître, à l’échelle locale, nationale et internationale, les ressources de la biodiversité du Nord-Kivu en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

 Nos valeurs :

Les organisations membres du Réseau CREF prônent les valeurs ci-après : la transparence, la solidarité, la synergie et l’amour du travail bien fait.

Notre devise

La devise du Réseau CREF est : « les écosystèmes forestiers au profit de l’Homme. »

Structure organisationnelle du Réseau CREF :

Conformément à l’article 15 de ses Statuts, le Réseau CREF comprend quatre (4) organes, à savoir : l’Assemblée Générale (1 réunion par an), le Conseil d’Administration (4 réunions par an), la Commission de Surveillance (2 réunions par an) et le Secrétariat Général (12 réunions par an pour l’exécution des programmes et la gestion quotidienne du Réseau CREF).

 Système de travail des membres et du Réseau CREF :

Les organisations membres du Réseau CREF sont organisées, par entité administrative (Territoire/Ville) en Synergie des acteurs. Périodiquement (trimestriellement ou semestriellement), elles se concertent avec d’autres acteurs autour de la problématique forestière et environnementale de l’entité concernée. Ces acteurs sont les suivants : les services techniques et sécuritaire de l’Etat (Environnement, Développement Rural, Agriculture, Pêche et Elevage, Mines, Sécurité – ANR – Police – Armée -), les chefs coutumiers et les autres acteurs jugés clés de par leur influence dans le milieu. Ces rencontres constituent des moments propices d’analyse du contexte de travail, d’échanges d’expériences, mais aussi, une occasion de renforcement mutuel dans les thématiques forestière et environnementale.